Agir sans s'engager dans la durée, est-ce possible?

Etre bénévole auprès des enfants

La visite aux personnes âgées

Aider les personnes en grande précarité sur le terrain

Bénévolat ou volontariat ?

Chantiers internationaux en France et à l'étranger

Edition spéciale Moins de 18 ans

Illettrisme, alphabétisation, apprentissage du français.

Que pensent les recruteurs du bénévolat?

Jeunes Ambassadeurs de l'UNICEF

Devenir auxiliaire d'aveugles

Les Jardins partagés se développent !

Pompier : un engagement volontaire !

Orange RockCorps : 4h de chantier contre une place de concert !

S'engager auprès des enfants malades et handicapés

Le Bénévolat en MJC !

Le bénévolat…de chez soi !

Le bénévolat de compétences

Bien choisir son bénévolat

Etre secouriste dès 12 ans

Le bénévolat dans le domaine de la santé

Chômage et Bénévolat

Etre mineur et créer son asso

Etudes et Chantiers


Agir sans s'engager dans la durée, est-ce possible?

Tout dépend de tes disponibilités et de tes envies. Bien sûr, en t’engageant dans la durée – par exemple dans le cadre d’un soutien scolaire – tu établis une relation privilégiée avec la personne aidée, et bien souvent, tu acquiers une véritable expérience d’acteur social.

Mais le bénévolat ponctuel (distribution de repas, collecte, animation d’un spectacle, visite d’une personne âgée le soir de Noël etc.) a aussi toute sa place et permet un premier contact avec la réalité associative. C’est d’ailleurs bien souvent un facteur décisif de prise de conscience et d’engagement plus long.


Quelques associations qui demandent impérativement un engagement dans la durée :
- Emmaus – Atelier formation de base
- Entraide Scolaire Amicale

Quelques associations qui proposent aussi des missions ponctuelles :
- Armée du Salut
- Autremonde
- Cafézoïde
- Centre Social Croix-Simon
- Enfants de la Goutte d’or
- Secours Populaire Français
- ZY’VA



Associations lieés:
Armée du Salut75020

Audrey - 26
Secours populaire français
Activités culturelles

Audrey est bénévole au Secours populaire français depuis un an et demi. Elle s’occupe du pôle culturel, mais elle donne un coup de main dans diverses activités ponctuelles de l'association.
 
Que fais-tu au sein de l’association ?
Je participe une fois par semaine au pôle culturel de l'association. J’aide à organiser les sorties culturelles que nous proposons aux familles. J'aide aussi des personnes âgées à vendre des objets d'art au moment des fêtes de Noël ou pour d'autres occasions ponctuelles.
 
Tu travailles en même temps, as-tu du mal à concilier ton activité professionnelle et ton bénévolat?  
Oui, je suis assistante pour un architecte. Mais non cela ne me pose pas de problème. Bon, je bosse à mi-temps, mais c'est une question d'organisation.
 
Qu'est ce qui te plaît dans l'association? 
J'aime le fait de suivre de bout en bout un projet, de sa conception à sa réalisation avec les principaux intéressés: les bénéficiaires.
 
As-tu en tête une anecdote, un souvenir qui t'aurait fait plaisir? 
Non, pas une en particulier, mais je pense par exemple à une petite fille que j'ai vue participer à un atelier et à sa maman qui parle mal français, qui est toute fière que la gamine s'en sorte très bien. Ce n'est pas l'image du siècle, mais c'est plein de petits souvenirs comme ça auxquels je pense.
 
Que dirais-tu à un jeune intéressé par le bénévolat?
Que cela apporte un plus à tous les niveaux, c'est gratifiant et enrichissant.